SO.jfif.jpg

NOTRE SUD-OUEST

 

NATUREL

Le Sud-Ouest est un environnement préservé, entre océan et montagnes, collines et vallons... entre vignobles et forêts de chênes ou de pins qui hébergent une biodiversité rare. Un trésor vivant et enchanteur à protéger...

SINCÈRE

Spontané, sans sophistication, où la parole donnée a encore de la valeur. Où on peut être sérieux sans se prendre au sérieux.

Où on a le verbe haut et l'accent marqué. Où l'on se traite de con à peine qu'on se traîte...

GÉNÉREUX

Un coin de France, où le bonheur fleurit... Sa douceur de vivre vous fera toujours revenir.
Terre prodigue et abondant, le Sud-Ouest est un musée vivant, où le patrimoine naturel vous enchante, au fil des saisons.

JOYEUX

Le Sud-Ouest, terre de partage, de fêtes, de festivals... qui se finissent toujours en repas entre parents, enfants & amis...
Au son des harmonies, ces réjouissances se finissent souvent en chanson.
Y’a d’la joie !

 

Vaste et varié, le vignoble du Sud-Ouest couvre quatre zones principales : le piémont du Massif Central, la moyenne Garonne, le Bergeracois et Duras, et le piémont pyrénéen. Les vignobles du Sud-Ouest devrait-on dire : on en recense plus d'une vingtaine, avec des terroirs, des cépages et des histoires distinctes. Le point commun entre les appellations, aussi éloignées qu'Irouléguy, Gaillac ou Marcillac, réside dans des vins de caractère et dans une incomparable palette de cépages locaux (manseng, tannat, négrette, loin-de-l'œil...).

Le Sud-Ouest est un véritable musée ampélographique des cépages d'autrefois, et nulle part ailleurs on ne trouve une telle diversité de variétés, dont certaines sont sorties de la nuit des temps viticoles : manseng, tannat, négrette, duras, len-de-l'el (loin-de-l'œil), mauzac, fer-servadou, arrufiac et baroque, ou encore raffiat de Moncade et camaralet de Lasseube. Ces cépages donnent aux vins des accents d'authenticité et de typicité inimitable?; des vins de tous types et de toutes les couleurs, à même de combler tous les amateurs : blancs secs ou liquoreux, effervescents, rosés tendres ou vineux, rouges légers ou de garde. Des vins qui côtoient les produits fermiers avec lesquels ils se marient tout naturellement, pour faire du Sud-Ouest une région privilégiée de gastronomie de tradition.

Principaux cépages :

Rouges : Braucol Mansois, Tannat, Malbec, Prunelars, Syrah, Merlot, Duras, Cabernet Franc, Abouriou, Négrette...

Blancs : Petit Manseng, Gros Manseng, Colombard, Loin de l'Oeil, Ugni Blanc, Mauzac, Ondenc, Sémillon, Baroque, Raffiat de Moncade, Courbu, Sauvignon Blanc...

Jusqu'à l'apparition du rail, les vignobles de la Garonne et de la Dordogne ont vécu sous l'autorité bordelaise. Fort de sa position géographique et des privilèges royaux, le port de la Lune dicte sa loi aux vins de Duras, de Buzet, de Fronton, de Gaillac et de Bergerac. Tous doivent alors attendre que la récolte bordelaise soit entièrement vendue aux amateurs d'outre-Manche et aux négociants hollandais avant d'être embarqués, quand ils ne sont pas utilisés comme vins « médecins » pour remonter certains clarets. De leur côté, les vins du piémont pyrénéen ne dépendent pas de Bordeaux mais sont soumis à une navigation hasardeuse sur l'Adour avant d'atteindre Bayonne. Leur renommée n'a dès lors que peu dépassé le voisinage immédiat. Nombre de ces vignobles ont été créés par des monastères aux X e et XI e siècles, en liaison avec le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, et se sont développés aux XVII e et XVIII e siècles grâce aux négociants hollandais qui favorisent l'exportation de vins doux et d'eaux-de-vie.

à l'est, le vignoble du piémont du Massif Central, dont les principales appellations sont gaillac et cahors, est planté sur les terres sédimentaires du bassin aquitain, de même que les vignobles de l'Aveyron, petits et pentus. La Moyenne Garonne, entre Fronton et Marmande, comprend une douzaine de vignobles implantés sur les terrasses de la rive gauche du Tarn et de la Garonne, sous un climat océanique tempéré. Le Bergeracois, concentré autour de la ville de Bergerac, prolonge naturellement le Libournais et son climat océanique, tempéré par quelques influences continentales?; le vignoble de Duras étant quant à lui dans le prolongement de l'Entre-deux-Mers. Le Piémont pyrénéen (madiran, jurançon...), la chaîne de montagne en arrière-plan, est irrigué par l'Adour et ses affluents et soumis à la double influence climatique de l'Atlantique et des Pyrénées.

 

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

NOTRE CAVE EN LIGNE

  • Facebook
  • Instagram
  • LinkedIn - Black Circle