top of page

Le cépage du jour : La Négrette - vu par Olivier Poussier

Le cépage du jour : 𝗹𝗮 𝗡𝗲́𝗴𝗿𝗲𝘁𝘁𝗲 - vu par Olivier Poussier, sommelier

𝗟𝗲 𝗠𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲𝘂𝗿 𝘀𝗼𝗺𝗺𝗲𝗹𝗶𝗲𝗿 𝗱𝘂 𝗺𝗼𝗻𝗱𝗲 𝗲𝗻 𝟮𝟬𝟬𝟬 𝗮𝗽𝗽𝗿𝗲́𝗰𝗶𝗲 𝗹𝗲 𝗰𝗲́𝗽𝗮𝗴𝗲 𝗿𝗼𝗶 𝗱𝗲 𝗙𝗿𝗼𝗻𝘁𝗼𝗻 𝗹𝗼𝗿𝘀𝗾𝘂'𝗶𝗹 𝗲𝘀𝘁 𝘃𝗶𝗻𝗶𝗳𝗶𝗲́ 𝗲𝗻 𝗱𝗼𝘂𝗰𝗲𝘂𝗿.

"C'est un cépage intéressant mais fragile, sensible.

La Négrette est très bien lorsqu'elle est travaillée à peine, en souplesse, qu'on reste sur le fruit, soit avec une vinification simple, plutôt que dans des versions plus extraites qui ne lui vont guère.

N'oublions pas qu'elle est très à l'aise aussi dans les Fiefs vendéens.

En Fronton, malgré les sols gras, argileux, de boulbènes, elle s'en sort avec brio, même si elle n'y jouit pas du salin d'un sol calcaire ou de la minéralité d'un sol de schistes. Enfin, associée à la Syrah dans un rapport dominant : 60 % - 40 % ou 70 % - 30 %, elle produit des vins assez nets."


76 vues0 commentaire

Comments


bottom of page